lundi 15 octobre 2018

13&14/10/2018: Run & Bike de Plaisir + 20 kms de Paris des Labradors

Résultat de recherche d'images pour "run and bike plaisir 2018"












Résultat de recherche d'images pour "20 km de paris 2018"

Embarquez pour un week-end sur Air-Labradors....

Pendant cette assemblée générale, nous avons tout misé sur une nutrition et une hydratation digne des plus grands sportifs : Bière, saucisson, macarons. Tout pour être en forme pour un week-end riche en sport….
Première escale samedi matin : le Run and Bike de Plaisir
Notre statut de jeunes papas ne nous permet pas de dormir beaucoup ces temps ci alors on se contentera de quelques heures de sommeil pour se rendre au départ de cette sympathique course.
Sur place, nous retrouvons Nicolas qui fera équipe avec un ami et Kamel et Valérie qui sont venus en famille.
Après un échauffement sérieux et une reconnaissance de la grosse bosse du parcours, nous établissons une stratégie pour être les plus efficaces et les plus rapides possible : Départ taquet, grosse bosse taquet… et après on fait les comptes…
9h40, le départ est donné (avec une ponctualité digne de la sncf, Florent fait un premier 400m digne des plus grands pistards et quand il me rejoint pour monter sur le vélo, nous sommes en tête. Dans la première bosse du château, nous nous apercevons vite que la concurrence va être rude. Les changements de vélo s’enchainent toutes les 30 secondes jusqu’à la grosse côte du parcours au 3ème kilomètre. C’est le spot qu’ont choisis nos fervents supporters pour nous pousser dans cette épreuve. En haut de la bosse, les relais passent toutes les 15 secondes pour essayer de récupérer tout en relançant l’allure quand tout à coup, un grand coup retenti dans les bois. On pense d’abord à des chasseurs mais on s’aperçoit rapidement que ce sont les premiers qui ont explosé leur pneu avant (vu le bruit, ils avaient dû gonfler à 6 bars !!!). Cet abandon nous arrange car nous nous battons comme des hyènes enragées pour l’une des 3 premières places sur le podium. Sur le haut de la forêt de Bois d’Arcy, nous avons la chance de croiser de nouveau, plusieurs supporters made in Rumba (on était trop lactique pour compter et même parfois vous reconnaitre). Les marcheurs nordiques du samedi matin nous ont (presque) tous encouragés en reconnaissant le maillot Rumba fièrement porté par florent (je réservais le mien pour monter sur le podium).
Malgré tous ces encouragements et des relais de Florent à plus de 19km/h, nous perdons peu à peu du terrain sur les parties plates et même la dernière descente à tombeaux ouverts ne nous permettra pas de revenir sur les deux équipes de devant et nous terminons à une honorable 3ème place en un peu plus de 53 minutes pour 15kms.
Nicolas et son acolyte ne tardent pas à arriver et font probablement un top 10 (voire un peu mieux, mais à l’heure où j’écris ces lignes, les résultats ne sont pas encore disponibles. Valérie et Kamel arrivent eux aussi avec un large sourire et avec 15 minutes de mieux que leurs prévisions : belle perf !
Un GRAND merci à tous les supporters qui étaient au départ, dans la forêt, dans les côtes, à vélo, à pied, à dos de sanglier ou encore à l’arrivée. Grâce à vous, on a de supers photos (certaines un peu floues mais il faut dire qu’on allait super vite héhé !) et surtout, ça donne de l’énergie de vous voir et de vous entendre.
Une belle aventure à partager que nous vous conseillons l’année prochaine.




Destination finale le dimanche matin : les 20kms de Paris
Après quelques litres de Saint-Yorre, des massages et une nuit de sommeil aussi courte que la veille, nous sommes presque d’attaque pour la 2ème étape de notre week-end spécial labrador.
Papa nous accompagne et c’est lui qui a le moins de mal à sortir de la voiture (malgré sa hanche bionique).
Nous avons la chance de partir en sas préférentiel donc nous nous dirigeons tranquillement vers la zone de départ pour un échauffement parmi les kenyans. Vu l’état des jambes ce matin, nous savons que nous ne pourrons pas jouer bien longtemps avec le chrono donc comme nous sommes en 2ème ligne sous l’arche de départ, nous en profitons pour faire quelques mètres avec les vainqueurs du Paris-Versailles, recordman de France de marathon et champion d’Europe du 10000. (Si vous trouvez des photos du départ, regardez bien, vous devriez nous voir)
Au bout de 150m à 2’50 au kilo juste derrière les stars, Florent se paye même le luxe de passer devant avant de mettre le frein à main 300m plus tard : objectif rempli !
Au bout d’1km, nous revenons dans notre monde et à un rythme moins dingue de 4’/km. Pendant 15km, j’ai la chance d’avoir un lièvre de luxe qui me protège même du vent sur les grandes allées pavées du bois de Boulogne ou sur les quais de seine. Quand nous repassons devant le départ après 52 minutes de course, le pont de Iena est encore noir de monde et les départs s’enchainent (il faut du temps pour lâcher 30 000 gugus en short).
Je libère mon labrador pour les 5 derniers kilomètres car je sens que les jambes sont de plus en plus lourdes et que la fin du parcours va être laborieuse. Finalement Florent boucle le parcours en 1h19 et je me contenterai d’un chrono tout juste sous les 1h22.
Dans la foule des coureurs nous n’avons pas aperçu Olivier qui boucle le parcours en 1h43.
Résultats :
-Boutin Florent : 1h19’17 267ème
-Salaün Benjamin : 1h21’51 456ème
-Petit Olivier : 1h43’06 6682ème
Après un massage bien mérité, nous retrouvons notre reporter photo Jean-Luc à la voiture. L’épreuve la plus compliquée consiste à descendre du scénic après ce gros week-end et je ne vous raconte même pas la descente des escaliers demain (je ne sais pas comment vous faites pour courir sur route tous les week-ends, moi je retourne dans la forêt dès jeudi 😉).

Voilà, c’est tout pour ce week-end by les labradors, bravo aussi à nos marathoniens des bords de seine et aux traileurs des 7 hameaux qui ont porté fièrement le maillot de la rumba sur les courses du week-end. Maintenant place à la récup avant de nouvelles aventures palpitantes.

 Benji


3 commentaires:

  1. Du plaisir en vrac 👍😊🏃‍♂️🚴🏼‍♂️
    A fond les loulous 👍

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau compte rendu , bravo les labrodors pour votre week-end « taquet - grosses cuisses »
    Vous êtes des fous �� et en même temps un super exemple de dépassement de soi allié au plaisir !! !
    Ne Changez rien, vous êtes top !
    Mel

    RépondreSupprimer
  3. Beau weekend, un peu chargé pour vous, bravo pour l'enchaînement. Merci pour le clin d’œil aux traileurs des 7 Hameaux ... Bonne récup !

    RépondreSupprimer