dimanche 8 mars 2020

29/02 - 01/03/20 - Marathon Volcanique



Il me l'avait bien vendu !!




.... Si tu verras c’est super ! Je l’ai déjà fait en 2012 ou 2013 (la mémoire vacille déjà…) avec quelques potos
de la RUMBA. L’argument est de choc donc je signe !

Dimanche 1er Mars 2020 ! Entre vigilance orange rafales de vent et psychose Covid-19, le point
d’interrogation est de mise pour cette 19ème édition du Trail du Vulcain. Départ, pas départ ? et bien ce sera
départ à 8h30 pétante et comme prévu pour un marathon volcanique ! car c’est bien là tout le défi de ce
trail version primaire aussi bien côté massif, organisateurs que coureurs. Rien ne nous arrête !

Nous sommes 795 inscrits mais 722 partants (l’avis de vent violent rebute déjà certains à moins que ce ne
soit la promiscuité dangereusement virale du départ…..) et enfin 664 finishers (565 hommes et 99 femmes),
le % de perte étant un dispatch entre abandon et hors délai.

Volvic étant dans une cuvette, la surchauffe arrive très vite avec côtes et dénivelé avant même la sortie de
la ville.
Sur la ligne de départ nous savons que l’entrainement n’a pas été suffisant, la condition physique est en
conséquence sans compter de mon côté les petits bobos récurrents que sont les tendinites ! Ah la vieillerie !!!
Pour s’aligner il faut donc pouvoir compter sur un mental en acier et une union sacrée ☺
Comme d’habitude, le diesel que je suis, a un démarrage difficile ! Les 10 premiers km sont compliqués et
le ça va ? de mon binôme ne reçoit aucun retour. Je ne lâche rien, à tout point de vue ! Mon binôme est égal
à lui-même et d’une aide précieuse. Puis le corps prend le rythme et la course devient plaisir. Nous profitons
des paysages boisés, des cratères volcaniques en visite touristique express et des crêtes avec vue panoramique
mais exposées aux vents de plus en plus violents.
Vigilance orange à partir de 13h, nous étions prévenus. Il fallait donc passer les crêtes et puys en tout genre
avant le début des hostilités. Nous avons fait au mieux et le fait de basculer sur la seconde moitié de la course
nous donne des ailes. Enfin le 35ième km et le second ravito ! 6 personnes et 12 bras nous attendent pour nous …
servir ? Non ! pour tenir le barnum que les rafales de vent risquent de transformer en un Mary Poppins collectif !

Le scénario s’assombrit et la pluie s’invite à la partie ! La combinaison pluie vent nous arrête pour un changement
vestimentaire car nous commençons à avoir froid. Matos super et température corporelle de nouveau optimale
mais la fin du parcours n’en finit plus. Volvic est pourtant dans une cuvette et nous descendons certes mais
nous remontons et remontons encore …. pour arriver au château de …Tournoël! Souvenirs souvenirs d’un super
moment avec les potos du Sancy. Nous connaissons la fin du parcours et la descente bien « casse pattes » qui
finit d’achever les cuisses. Arrivée enfin l’arrivée à 15h33 dans le complexe sportif de Volvic soit 7h03 de course,

2000 D+ (un peu de rab) ! Tout grand merci voir plus à mon binôme ☺, merci au mental et merci à la RUMBA !





2 commentaires: